Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2009

Auguste Bleton

« Je fais simplement partie de ces promeneurs errants que parfois l’on rencontre  - surtout dans nos anciens quartiers – et qui s’en vont, laissant vaguer leurs pas et trotter leur imagination, admirant la vieille cité jusque dans ses verrues et vivant, pour une heure, dans un passé qu’ils évoquent avec plaisir.

A  ceux qui auraient le goût de ces excursions mais qui hésitent à les accomplir seuls ; à ceux qui, les ayant faites, ne seraient pas fâchés de savoir ce que pense un autre et de relever dans ses dires quelque erreur ou quelque énormité, j’offre de cheminer ensemble à travers Lyon. Nos voyages ne seront ni longs ni dangereux, et d’ailleurs, Monsieur ou Madame, il ne tiendra qu’à vous de m’abandonner en route, pour peu que mes racontars vous soient à charge. »

 

Ces propos, signés du pseudonyme de Monsieur Josse, auraient pu servir de préambule à ce blogue lui-même, tant son auteur s’y retrouve. C’est à Pierre-Auguste BLETON (1834-1911), lyonnais de bonne mémoire à qui a été attribuée une partie de l'ex-rue Deschazelles, sur le plateau de la Croix-Rousse,  qu’il convient pourtant de les rendre.

Pierre-Auguste Bletonn joailler de formation, s'illustra dans la belle profession de rédacteur au Courrier de Lyon, à partir de 1884, puis  à Lyon Républicain en 1888. Il fut connu en France comme membre du conseil supérieur de la Mutualité. En 1885, il est devenu membre de l'Académie du Gourguillon, sous le pseudonyme évocateur et par lui choisi de Mami Duplateau. Il a laissé de nombreux ouvrages intéressant l'histoire lyonnaise :


- Petite histoire populaire lyonnaise, Palud, 1885
- Le peintre Gaspard Poncet, Storck, 1894
-Tableau de Lyon avant 1789, Storck, 1894
- Lyon pittoresque, illustrations de Drevet, Bernoux & Cumin, 1896
- L'Ancienne Fabrique de soierie, Storck, 1897


Enfin, sous  le pseudonyme de Monsieur Josse, pseudonyme que l’auteur de ce blog  ainsi que quelques-uns de ses amis, affectionne particulièrement, il a écrit deux ouvrages remarquables,  dans un genre qui faisait flores à la fin du dix-neuvième siècle : la promenade documentaire, archéologique & pittoresque à travers les rues ; monsieur Josse appelait ceci faire ses tournées hebdomadaires, en effet, ces errances digestives et de haute tenue tant morales qu'intellectuelles, étaient essentiellement dominicales. On ne dira jamais assez à quel point Lyon est une ville faite pour la marche. Voici donc le nom de ces deux ouvrages que la maison conseille vivement à tous ses visiteurs, cela va sans dire :


- A Travers Lyon, illustrations de Drevet, Dizain & Richard, 1889
- Aux environs de Lyon, Dizain et Richard, 1892

 

 

89-Res-156436.jpg

 

Page de titre gravée par Joannès Drevet (1854-1940) dans Auguste Bleton, Lyon pittoresque, avec une préface de M. Coste-Labaume, Lyon, Bernoux et Cumin, 1896, illustré de 5 eaux-fortes, 20 lithographies et 300 dessins à la plume par Joannès Drevet. (Collection Bibliothèque municipale de Lyon, Rés 156436.)

Commentaires

C'est un bien joli chemin, et avec un beau livre d'images, une grande académie nous sommes gâtés! vous retrouver ici... je n'y croyais plus ! "les errances digestives dominicales" ce sont des choses qui parlent fort à son lecteur lyonnais. "Admirant la vieille cité jusque dans ses verrues", vraiment j'adore ! Un retour par l'errance... J'adore aussi! Merci à vous... Mes amitiés à Mr Josse et aux messieurs du plateau (Mami surtout).

Écrit par : frasby | 27/07/2009

@ Frasby :
La maison se fera un plaisir de transmettre toutes ces aimables salutations à qui de droit, à monsieur Josse et à tous les messieurs du plateau, à tous ceux de l'Académie.

Écrit par : RuesdeLyon | 29/07/2009

Écrire un commentaire