Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2009

Macchabées

En voilà un nom de rue extraordinaire : J'habite rue des Macchabées ! On va boire un pot, rue des Macchabées ? Il y faut de l'humour, et si possible teinté de noir... Le nom rappelle, en réalité, une église dédiée aux sept frères Macchabées et décrite par Sidoine Apollinaire comme l'une des plus belle du temps que le Lyon gallo-romain jetait ses pleins feux. Elle a été remplacée par l'actuelle église de Saint-Just, sur le portique de laquelle on peut lire : Macchabeis primo, deinde sancto Justo, ce que les potaches du lycée de Saint-Just mitoyen traduisirent longtemps Macchabée, première dinde de Saint-Just ...

D'après les martyrologues lyonnais, les sept frères Macchabées furent martyrisés en 167 avant Jesus Christ et une légende voulut que leurs restes parvinrent jusqu'à Lyon où ils furent déposés, avec ceux de Saint-Just, dans cette ancienne basilique, à laquelle on donna alors leur nom.

Macchabées, cependant, ne pourrait-il pas tout aussi bien être un nom commun (synonyme, je le rappelle de cadavres)? Aux moindres travaux, cette étroite artère ne se transforme-t-elle pas, en effet en site archéologique ? La pose d'un égout au milieu de la rue a récemment révélé la présence d'une nécropole mérovingienne au sud-ouest de l'emplacement de l'ancienne basilique : Quatre sarcophages trapézoïdaux, deux épitaphes chrétiennes y ont été mis à jour. Pendant l'hiver 1952-1953, sept sarcophages chrétiens du début du VIème siècle avaient été découverts. Un peu avant, devant le n° 82, des sarcophages d'enfants et plusieurs inscriptions chrétiennes du IVème siècle. En 1903/1904, lors de la construction de l'immeuble au numéro 18, d'autres sarcophages. Construite sur une superposition de cimetières dans lesquels se sont empilés tout ce que la ville a connu de notoriétés gallo-romaines puis burgondes, elle porte décidément bien son nom, destiné à intriguer les profanes, effrayer les enfants, amuser les potaches, inquiéter ses habitants et passionner les archéologues...

753954632.jpg
Eglise Saint-Just, à l'emplacement de l'ancienne église des Macchabées

Commentaires

J'aime beaucoup cette rue près de laquelle j'habite.
Comme l'a remarqué mon mari quand nous sommes revenus habiter à Lyon, il y a un creux qu'on sent bien en voiture, juste avant le feu de Choulans, qui existe depuis 50 ans.
Je ne connaissais que la version des frères martyrs.

Écrit par : Rosa | 04/09/2009

Je l'ai toujous tourvée très austère cette église Saint-Just, presque autant que le nom de cele qui l'a précédé. Il est par contre amusant de noter le "déplacement" des noms entre les églises passées et les actuelles Saint-Irénée, Macchabées, Saint-Just...
Il me semble qu'au temps des Romains une bonne partie du quartier de Saint-Irénée jusq'à la rue des Farges était un nécropole, pas étonnant qu'on trouve un os à chaque fois qu'on creuse!

Écrit par : Olivier | 05/09/2009

Moi non plus je n'aime pas cette église mais l'acoustique y est excellente.

Écrit par : Rosa | 08/09/2009

Ah bon, vous n'aimez pas l'église des Macchabées ? Quelle drôle d'idée ! Rien que le nom, déjà, ça ne respire tout de même pas la mélancolie ! Et puis la façade a de la gueule tout de même ! Bon tant pis, faites comme vous voulez !

Écrit par : Yves | 30/04/2010

j ai habite rue des macchabees avec mes parents et ma soeur on y a ete tres heureux

Écrit par : GAUTHIER | 15/07/2012

j ai habite rue des macchabees avec mes parents et ma soeur on y a ete tres heureux

Écrit par : GAUTHIER | 15/07/2012

j ai habite rue des macchabees avec mes parents et ma soeur on y a ete tres heureux

Écrit par : GAUTHIER | 15/07/2012

j ai habite rue des macchabees avec mes parents et ma soeur on y a ete tres heureux

Écrit par : GAUTHIER | 15/07/2012

Écrire un commentaire