Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2009

Pose de la 1ère pierre de la rue Impériale

Le25 avril dernier, les autorités de la ville de Lyon se trouvaient, à midi, réunies sur la place des Cordeliers et procédaient à l'inauguration de cette rue qui doit si profondément modifier l'aspect de notre cité ; après un discours du vénérable curé de St-Bonaventure, M. le Président de la Commission municipale a pris la truelle et a jeté le mortier qui devait sceller la première pierre à l'angle sud-est du grand hôtel, dit des Etrangers. Dans la pierre ont été déposés les coins de la médaille commémorative, deux exemplaires de cette médaille, des pièces de monnaie portant le millésime de 1855 et le procès-verbal de la cérémonie, sur vélin.

 

La médaille, œuvre remarquable de notre graveur, M. Penin, porte la légende suivante composée par M. Alphonse de Boissieu :

 

ANNO SALUTIS MDCCCLV,

VII CALEND. MA1AS

NAPOLEONE III FRANCOR. 1MP.

FAUTORE ATQUE AUSPICE

CL. VAÏSSE, SENATORE,

PRAEFECTI RHODANICI VICEM GERENTE ;

A. DEVIENNE MCNICIP. COLLEGII PRARSIDE

PER FOEDOS ET INSALUBRES URBIS VICOS

SPLENDIDA    VIA   IMPERIALIS    NUNCUPATA ,

AD NEGOTIATORUM FREQUENTIAM POPBLI

COMMODITATEM LUGDUNI CULTUM ET

SECURITATEM SUB CHRISTI EJUSQUE MATRIS

IMMACULATAE PRAESIDIO INSTAURATA EST

AERARIO PUBLIC. ET ARCA LUGD. COMPARATUM

VIAE SOLUM CIVIUM CONSOCÎATIO PATRIAE

POTIUS QUAM Q UAESTUI CONSULENS

SUMPTU SUO   AEDIBUS  PRAETEXUIT

ET EXORNAVIT

CURANT. B.   PONCET,   LUG. ARCH.

 

   La face de la médaille représente la ville de Lyon sous la figure d'une femme jeune et belle. Autour se lisent ces paroles du Roi-Prophète, « Renovabitur ut aquilae juventum tua... « Ta jeunesse sera renouvelée comme celle de l'aigle. »

   Le temps n'a pas favorisé cette cérémonie. Malgré la pluie, une foule nombreuse couvrait cependant la place et les maisons voisines. La fête s'est terminée par un acte de bienfaisance : la compagnie de la rue Impériale a fait distribuer 1800 francs aux pauvres de la ville, 200 francs aux maçons et 400 aux ouvriers du chantier; ajoutons que, depuis ce jour, les travaux ont marché rapidement et que, sur ces emplacements qu'on dirait dévastés par la guerre ou l'incendie, on voit déjà s'élever de toutes parts les piliers des belles constructions qu'on nous promet.

 

Revue du Lyonnais » série 2 - n°10 (1855)  La photo ci-dessous provient du fond Sylvestre et représente la place des Cordeliers alors que les travaux ont commencé.

sylvestre 1.jpg

02:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rue impériale, rue de la république | |  del.icio.us |

Écrire un commentaire